Cuvee Royale

La Favorite de Richelieu

Cuve Cardinal

EMPREINTES

Richelieu

L’histoire du château Richelieu remonte au moins à la fin du XVIème siècle. Le château était, à cette époque, le siège d’une maison noble. Des comptes financiers et des actes de vente attestent que les vignes du château Richelieu étaient déjà bien exploitées au milieu du XVIIème siècle.

A cette époque le cardinal Richelieu était duc de Fronsac, les propriétaires qui se sont succédés faisaient partie de la haute aristocratie bordelaise et certains étaient même membres de la cour royale.

Bien que le château Richelieu ne possède pas de lien direct avec le Cardinal mais selon nos recherches historiques, les anciens propriétaires faisaient partie de la haute aristocratie bordelaise. Et étaient même membres de la Cour royale !

Le registre de 1766 montre que château Richelieu a été vendu au Duc de Fronsac, Maréchal de Richelieu, petit-neveu du Cardinal. La décoration de la chartreuse, comme la cheminée du salon ornée d’une coquille au centre, caractérise son époque, le milieu du XVIIIème siècle. Sur le tertre, une villa au style extravagant a été construite pour servir aux fêtes galantes organisées par le Maréchal. Et c’est aussi grâce à ces célébrations que le renom du vin de Fronsac a atteint la Cour de Versailles.

Le vin du château a convaincu le Guide Féret durant les années 1860 et 1870. En 1898, le cru nommé Château Richelieu est enfin présenté par la 6ème édition du Féret. Après être passé entre plusieurs mains, l’histoire du château et de son vin autrefois apprécié par la Cours de Versailles se poursuit au-delà des mers au pays du thé, grâce à sa propriétaire chinoise, Mme An.